-AMER-

« Pardon.
Je te promets que j’ai essayé de réfléchir à toutes les raisons qui pouvaient m’empêcher d’arriver à cette extrémité.
Je n’en ai pas trouvé.
Je ne pars pas le cœur léger, je sais le chagrin immense que je te fais.
J’ai mal ma chérie.
Je t’en supplie, pour toi, essaie de me pardonner.
Si je vais quelque part, je veillerai sur toi.
Ta Maman »

En navigation maritime un amer désigne un point de repère fixe et identifiable sans ambiguité situé sur une côte et permettant aux bateaux de naviguer sur un alignement.
Ce terme fait également écho au symbole des parents qui représentent pour leurs enfants ce point de repère leur permettant de grandir, de s’épanouir et de se réaliser selon certaines lignes de conduite et de valeurs.
Amer est aussi un adjectif qui se dit d’une saveur rude, aigre parfois désagréable, de quelqu’un que la déception a rendu triste, plein de ressentiment, d’amertume ou encore d’un propos qui blesse par sa cruauté
D’un point de vue plus personnel, ce terme évoque phonétiquement comme une adresse « à ma mère » à qui ce projet est dédié.

-Ophelia-

 

« Un saule pousse en travers du ruisseau
Qui montre ses feuilles blanches dans le miroir de l’eau.
C’est là qu’elle tressa d’ingénieuses guirlandes
De boutons d’or, d’orties, de pâquerettes, et de longues fleurs pourpres[…]
Là, aux rameaux inclinés se haussant pour suspendre
Sa couronne de fleurs, une branche envieuse cassa,
Et ses trophées herbeux comme elle
Sont tombés dans le ruisseau en pleurs. Ses vêtements s’ouvrirent
Et telle une sirène, un temps, ils l’ont portée ;
[…] Mais bientôt
Ses habits, lourds de ce qu’ils avaient bu,
Tirèrent l’infortunée de ses chants mélodieux
Vers une mort boueuse. »
HAMLET / Ophelia’s Death / SHAKESPEARE

-Alone-

 

-Acidessence-

 

-Notre Dame de la Mort-

 Personnage du folklore mexicain personnifiant la mort, elle est associée à des attributs positifs comme la guérison et la protection.